A la manière de Fanfouet, je me propose de résumer 2011 en quelques images fortes, comme autant d’illustrations de la multiplicité des sentiments qui ont pu m’habiter au cours de cette saison pour le moins contrastée. tout début mars Le temps est désespérément sec depuis un mois, si les nuits sont fraiches les journées sont
Lire la suite…

Des années que nous attendions de nous l’offrir ce grand et beau voyage ! Après des semaines de calculs de budget, de simulation Internet, de respiration suspendue à l’attente des autorisations de congés nous voilà dans notre 43 m² lyonnais à remplir deux sacs de randonnée pour trois semaines de périple dans le Grand Ouest
Lire la suite…

Pas une goutte, ou presque, entre l’ouverture et la mi juin… Dès avril, une pêche ultra fine, très difficile, sur des poissons très sollicités du fait du regroupement des pêcheurs sur les rivières encore valables… En mai, la Bienne me lâche enfin quelques jolis sujets, je baptise la Fishbone que m’a fait Eddy (www.fishboneshop.be) par
Lire la suite…

C’est dans les doigts, un truc qui se passe… On est loin, très loin de la perfection, et à des années lumières des grands pêcheurs qui parsèment le web, et de tous ceux qui l’évitent pour se préserver et préserver leur cadre de jeu. D’abord les petiotes pour rassurer… Et puis c’est sympa de pouvoir
Lire la suite…

Les plus vieux que moi ont vu les truites mettre moins souvent le nez en l’air, les populations se raréfier… Moi, je vois les rivières disparaître. Pas d’eau, rien, il ne pleut plus sur l’Est de la France depuis des mois… Qu’est ce qu’on y peut ? Rien ? tout ? Il faut y voir
Lire la suite…

A quel âge il m’a emmené la première fois ? En fait je sais plus, probablement dès que j’ai su marcher et me tenir dans un coin sans être trop chiant, c’est à dire assez tôt au vu de ma nature introvertie et ma capacité à rester en admiration plusieurs minutes devant une grenouille ou
Lire la suite…

Dans moins de deux semaines, l'ouverture, son lot d'espoirs et de déconvenues, mais surtout le plaisir unique de retrouver et de "sentir" la rivière. Je profite de la moindre réunion pour m'arrêter au bord de l'eau et sonder du regard la rivière et ses alentours. Les signes ne trompent pas, comme cette mouche : et
Lire la suite…